Actualites

(Sorties, Concerts, Sur le site)



09 août 2017 - L'objectif de la demande de fonds pour le CD d'hommage à Louis Moreau Gottschalk a été atteint


A cette date, 20661 € ont été engagés sur les 19500 demandés.

12 juillet 2017 - Appel de fonds pour un CD d'hommage à Louis Moreau Gottschalk


Vous trouverez ci-dessous le message en intégralité du concepteur de ce beau projet.


Whisper of the Shadow, Homage to Louis Moreau Gottschalk : souscrivez dès à présent!

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.:993/fetch%3EUID%3E/INBOX%3E2144" target="_blank"> Insert alt text here
 

Heureux d'annoncer le lancement de la campagne de financement participatif en vue de la finalisation du disque "Whisper of a Shadow - Homage to Louis Moreau Gottschalk" !

Vous avez dès à présent l’opportunité de nous aider à produire un hommage créatif au pianiste et compositeur louisianais, Louis Moreau Gottschalk (1829-1869), musicien audacieux et voyageur, qui influencera fortement le développement de la musique américaine et notamment les prémisses du "jazz". Au travers de cette immersion dans l’univers de Gottschalk, c’est avant tout une rencontre contemporaine et originale avec le contexte culturel et social du XIXe siècle de La Nouvelle-Orléans et de la France que ce projet propose.


En contribuant à ce projet, vous soutenez une création musicale réunissant des musiciens français et américains, dont le clarinettiste basé à La Nouvelle-Orléans Evan Christopher (clarinette) ainsi que Herlin Riley (batterie), Aaron Diehl (piano), Roland Guerin (contrebasse), Nicholas Payton & Yohan Giaume (trompettes), Tristan Liehr & Louis-Jean Perreau (violons), Emmanuel François (alto), Thomas Ravez (violoncelle), Philippe Makaia & Bago Balthazar (percussions), Chuck Perkins (poèmes) Bruce Sunpie Barnes (voix), Nell Simmons, Kid Merv, Troy Sawyer, Casme'Barnes (choeur), Greg Hicks & Terrence Taplin (trombones), Matt Perrine (tuba) et quelques autres invités!

En souscrivant pendant cette période, vous obtiendrez non seulement le CD avant sa sortie officielle ou d’autres récompenses uniquement disponibles pendant la campagne, et de plus vous nous aiderez à financer la post-production du CD.

La campagne de financement dure jusqu'au 9 août à minuit. Les suscriptions et dons seront validés seulement s'ils atteingnent l'objectif de 19.500€. 

Merci de votre soutien et n'hésitez pas à diffuser dès maintenant l'information !

Au nom du projet et de tous les artistes participants, 

Yohan Giaume
Créateur et compositeur du projet

 
En savoir plus →

29 janvier 2016 - La musique de Gottschalk reprise en jazz saxophone et piano

Le pianiste Mario Stantchev a décidé de reprendre quelques airs parmi les plus connus de Gottschalk dans une adaptation jazz très libre associant piano et saxophone. L'album, intitulé "Jazz before Jazz" sortira en mars 2016. Plus d'informations ici.

18 juin 2015 - Mise en ligne de la nouvelle page web sur les compositions de Stephen Heller

La consultation de nombreuses sources bibliographiques a permis d'apporter de multiples informations sur les œuvres de Heller. En particulier, nous avons pu ré-éditer et rendre disponible des critiques et commentaires contemporains à Heller. Nous avons aussi pu dater plus précisément ses œuvres, ajouter des extraits sonores, indiquer les bibliothèques où trouver les œuvres manquantes.  De même, en stockant les informations dans une base de données, comme pour Gottschalk, les œuvres peuvent maintenant être triées de diverses façons. Nous complèterons peu à peu d'autres informations comme la difficulté des œuvres et leur appréciation. Vous pouvez retrouver cette page ici.

17 avril 2015 - Un album Chopin-Gottschalk sur Youtube par la pianiste Germano-Coréenne Jimin Oh-Havenith.

On retrouve sur cet album 3 nocturnes et la troisième ballade de Chopin puis la Savane, le Bananier, le Banjo, les Yeux Créoles, Souvenir de Porto-Rico et Souvenir de la Havane de Gottschalk. A écouter ici (youtube)

19 février 2015 - Avenue Louis Moreau Gottschalk en Martinique

La ville de Schoelcher, proche de Fort-de-France, en Martinique, possède une avenue au nom de ce compositeur (la seule au monde à notre connaissance). S'il est peu probable que Gottschalk ait rencontré Victor Schoelcher, il s'est déclaré lui aussi contre l'esclavage malgré ses origines louisianaises, prenant fait et cause pour l'Union lors de la guerre civile américaine.  Gottschalk a séjourné plusieurs années dans les Antilles et a effectué plusieurs concerts en Martinique. Nous vous invitons à lire son récit de novembre 1859 sur les Fêtes à Fort de France

 

Nous remercions vivement la famille Arnoux-Fabre qui a trouvé cette avenue et a pris la plaque en photo pour nous.

 

4 et 5 décembre 2014 - 250ème anniversaire de la naissance d'Hélène de Montgeroult (1764-1836) - au Conservatoire de Paris

Une grande dame. Voici ce que nous pouvons lire sur le site du Conservatoire à propos de cet événement exceptionnel à tous points de vue :

Compositrice, pianiste et pédagogue, Hélène de Montgeroult (1764-1836) fut la première femme à enseigner dans une classe d'hommes du Conservatoire de Paris dès sa fondation en 1795. Élève de Dussek et de Clementi, partenaire du violoniste Viotti, elle eut notamment comme élève Alexandre Boëly. Dans sa classe, nombreux furent les pianistes du Conservatoire à découvrir les œuvres de Jean-Sébastien Bach, Mozart et Haydn.

Excellente improvisatrice, elle joue dans les salons avant et après la Révolution, ses contemporains français l'élevant au rang de «meilleure pianiste de son temps». Elle compose de nombreuses pièces pour piano dont le Cours complet pour l'enseignement du pianoforte reste son œuvre la plus monumentale (972 exercices et 114 études progressives).

Si sa biographie et son parcours artistique sont aujourd'hui connus en grande partie grâce aux travaux et publications de Jérôme Dorival (Hélène de Montgeroult, La Marquise et la Marseillaise, Symétrie, Lyon, 2006), il reste encore à découvrir sa musique, à l'interpréter, à explorer et à questionner ses compositions et son style, ainsi que les différents aspects de l'impact produit par son œuvre sur ses contemporains. Ces questions font l'objet de ces deux journées rassemblant et confrontant les travaux des élèves, des chercheurs et des artistes du Conservatoire autour de personnalités et spécialistes invités, avec la contribution des élèves du département de musique ancienne.

Au programme, deux journées très riches en communications de travaux musicologiques, master-classes, concerts...

Programme détaillé de la première journée : jeudi 4 décembre 2014. Cliquez sur le lien.

Programme détaillé de la seconde journée : vendredi 5 décembre 2014. Cliquez sur le lien.

Seront jouées au cours de ces deux journées les œuvres suivantes de Montgeroult : Sonates opus 1 n°2, opus 1 n° 3, opus 5 n°1, opus 5 n°3, Etudes n°8, n°11, n°19, n°26, n°37, n°63, n°89, n°104, n°106 et n°111, Six Nocturnes à voix seule avec accompagnement de pianoforte opus 6

Ainsi que la Sonate en ut dièse mineur de Hyacinthe Jadin, autre compositeur français d'envergure de l'époque révolutionnaire.

*** Informations pratiques ***

Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP)

Espace Maurice-Fleuret

209, avenue Jean-Jaurès - 75019 Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

09 juillet 2014 - Mémoire d'anticipation de Heller (lu en 2879) sur Beethoven

Pour compléter les divers documents concernant Heller mis sur le site ces derniers mois, nous publions aujourd'hui un mémoire fantaisiste qu'il a écrit à la suite de défis lancés à une soirée de Noël (sans doute bien arrosée) en compagnie de Berlioz et Kreutzer. Ce "pensum littéraire", rappelant des éléments biographiques de Beethoven vus depuis l'année 2879, a été publié le 13 avril 1879 par la Revue et Gazette Musicale de Paris, 12 ou 15 ans après son écriture.

 

23 avril 2014 - Concert Trouvères (Paris)

Au programme de ce concert printanier vous aurez le plaisir d'écouter "Reflets du passé" de Gottschalk. Cette pièce sera interprétée au piano par JBD et précédée de la Mazurka en sol dièse mineur opus 33 n°1 de Chopin.

S'inspirant d'un poème de Victor Hugo (intitulé "A cette terre, où l'on ploie"), extrait du recueil Les Rayons et Les Ombres (1838), Reflets du passé est une rêverie pour piano composée par Gottschalk quinze ans plus tard, en 1853. Cette rêverie était la troisième pièce d'un projet de douze ballades de Gottschalk réunies précisément sous le titre évocateur de "Rayons et Ombres".  Dans une veine chopinienne, du moins dans sa première partie en si mineur toute empreinte de nostalgie (d'où le choix de JBD de la faire précéder par une brève mazurka du Maître polonais datée de 1838, qui est l'année d'écriture du poème de Victor Hugo), cette rêverie se transforme dans la seconde partie en une douce habanera en si majeur dans laquelle le dialogue entre la main gauche et la main droite de la première partie de la pièce laisse la place à une mélodie bercée harmonieusement par un accompagnement rythmé en forme de habanera à trois temps. La mélodie s'enrichit alors progressivement de motifs chromatiques plus ou moins virtuoses qui suggèrent autant d'élans vitaux et qui s'inscrivent en fort contraste avec la fin du morceau, aux accords éthérés et sereins.

En définitive, Reflets du passé porte bien son nom, de même que le titre du projet de douze ballades. La première partie du morceau évoque les ombres du passé, la seconde les reflets des rayons - qui se traduisent musicalement par le luisant particulier de la tonalité de si majeur.

Egalement au programme de ce Concert Trouvères, bien d'autres beautés musicales : Introduction et Rondo capriccioso de Saint-Saëns (violon/piano), Prélude et fugue de Bach, Trio avec piano de Schubert ainsi qu'une création musicale pour voix et piano...

Lieu : ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris, en Salle des Actes. Entrée libre.

 

10 février 2014 - Refonte du site, Stephen Heller à l'honneur

Le site a changé d'aspect, passant sous une architecture CMS  Joomla 2.5, d'administration plus aisée.

Nous en avons profité pour dédier plus d'espace à Stephen Heller. De nouveaux documents ont été mis en ligne dont des biographies, de nombreuses critiques de ses œuvres et divers articles qu'il a rédigés pour divers journaux. Même s'il semble que 2013 fût l'année bicentenaire de la naissance de ce compositeur, suffisamment d'incertitudes persistent sur son année de naissance pour le fêter dignement aussi en 2014. Ainsi, nous essaierons de continuer à étoffer les informations le concernant.

25 janvier 2014 - Gottschalk au Chatelet

L'orchestre Pasdeloup a mis à l'honneur les compositeurs américains et Gottschalk en particulier avec deux œuvres orchestrales ("la grande tarentelle" interprétée au piano par Olivier Besnard et "la nuit des tropiques"). L'orchestre était dirigé par Pierre Dumoussaud. Nous espérons que nous pourrons avoir des extraits de ce concert par l'intermédiaire de son organisateur, M. Christophe Mirambeau, que nous avions rencontré à Paris en juin 2013.

Plus d'informations dans la rubrique "Calendrier" du site. 

 

15 octobre 2013- Concert Trouvères

 

Nouveau concert Trouvères jeudi 17 octobre 2013 à 20h30

Au programme de cet imposant concert de rentrée, nous retrouverons JBD dans l'interprétation de deux pièces pour piano de Cécile CHAMINADE. De cette compositrice de la fin du XIXème siècle le public pourra écouter "Les Sylvains", opus 60, et "Automne", opus 35 n°2, deux pièces composées autour de 1890.

Dans une veine lisztienne doublée d'un charme parfois gottschalkien, "Les Sylvains" est une promenade dans l'ombre des sous-bois, là où vivent les sylvains (c'est-à-dire les faunes). La pièce est bâtie autour de deux thèmes : un thème grave, envoûtant, dans le médium du piano, joué en partie par la technique du pouce chère à Thalberg et accompagné par des accords syncopés ; un autre thème, éthéré, dans les sphères supérieures du piano, d'une grande souplesse gottschalkienne, qui veut imiter le jeu de la flûte (de Pan) et n'est pas dépourvu de malice.

"Automne" est une étude de concert qui s'inscrit dans la tradition Chopin-Liszt et qui fait également penser à l'univers des nocturnes de Fauré. La mélodie écrite dans une tonalité fortement bémolisée évoque la nostalgie de l'automne tandis que l'accompagnement syncopé suggère le bercement délicat des feuilles par le vent, de manière certes beaucoup moins spectaculaire que dans la magnifique "Chute des feuilles" de Gottschalk. La section centrale est une bourrasque chopinienne qui s'élance vers des sommets lisztiens de virtuosité. Puis le morceau retourne vers l'état d'apaisement initial. Par son charme mélodique, sa texture soignée et ses belles couleurs, ce n'est pas un hasard si "Automne" est le morceau le plus célèbre de Chaminade.

Outre ces deux pièces pour piano, le public pourra écouter un vaste choix d'œuvres du répertoire. Entre autres : des nocturnes de Chopin, des Sonates pour violon et piano de Schubert et de Beethoven, de la musique vocale, une Suite Anglaise de Bach, etc.

http://www.eleves.ens.fr/trouveres/2013-2014/prgm17Oct.html

13 octobre 2013- LMG dans la saison 3 de la série "American Horror Story"

Le premier épisode de la saison débute avec la musique de Suis-Moi, op.45 de Gottschalk. On l'entend dans la maison de Mme Lalaurie, cette femme qui a perpétré les pires sévices sur des esclaves au XIXème siècle à la Nouvelle-Orléans. Tortures, mutilations, meurtres ont eu lieu dans sa maison jusqu'à un incendie en 1834. C'est en voulant porter secours aux sinistrés que les citoyens de la Nouvelle Orléans et le propre père de Louis Moreau parmi les premiers, découvrirent les horreurs commises sur peut-être une centaine d'esclaves. On comprend ainsi que cette histoire puisse inspirer cette série d'horreur américaine. De même, le choix d'une musique de Louis Moreau Gottschalk, même s'il ne la composera que bien après la mort de Mme Lalaurie, accompagne parfaitement le début de cette saison. Nous vous proposons un extrait du journal "L'Abeille de La Nouvelle Orléans" du 12 avril 1834 (quelques jours après l'incendie), traitant de cette affaire et où le nom de Gottschalk (écrit "Godtchatt ici") apparaît.

20 septembre 2013 - Le pianiste Frank French revient en France

Après une tournée en 2010, le voici de retour avec son programme riche en musique américaine. Nous pourrons retrouver Gottschalk, Lecuona, Cervantes, Nazareth... dans plusieurs concerts prévus en Aquitaine et peut-être ailleurs. Notons déjà celui qui aura lieu le 23 octobre à Bordeaux (concert semi-privé) et le 26 octobre dans le petit village d'Orion des Pyrénées-Atlantiques. Réservez vos places en nous écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

09 septembre 2013 - Félicien David (1810-1876), joué au festival "Piano aux Jacobins" de Toulouse

Ce compositeur, bien oublié aujourd'hui, faisait fureur au 19ème siècle avec son oeuvre "Le Désert". Le pianiste Jonas Vitaud a magnifiquement joué cinq pièces d'une enivrante légèreté : Doux souvenir, Prière, Le Soir, Les Brises d'Orient, Valse. Ce dernier morceau est assez original et la mélodie chante admirablement; Jonas Vitaud a aussi joué des arrangements par Hugo Wolff (1860-1903), Henri Kaiser (1861-1921), Saint-Saens, ,Liszt et a fini par un prélude d'Henri Dutilleux (1916-2013).
Notons que Piano aux Jacobins met aussi à l'honneur, dans deux concerts, Charles Valentin Alkan (1813-1888) dont on fête le bicentenaire de la naissance cette année.
Retrouvez le programme de Piano aux Jacobins ici

29 aout 2013 - Stephen Heller dans la Revue Pianiste

L'édition Juillet-Août 2013 du magazine contient la partition de l'Avalanche op.45 n2 de Stephen Heller et son interprétation. Le magazine insiste à nouveau sur la nécessité de redécouvrir ce compositeur. Nous mettrons prochainement à jour la page qui lui est consacrée avec de nombreux articles, lettres, biographies, critiques que nous avons retrouvés dans les journaux du 19ème siècle.

22 aout 2013 - Deuxième visite aux Archives Departementales des Landes

Le fonds Francis Planté a été de nouveau consulté pour récupérer les parties manquantes de l'édition ESCUDIER de la tarentelle pour piano et orchestre de Gottschalk (voir note du 04 janvier 2013). De même, la correspondance de Planté avec différents chefs d'orchestre, compositeurs ou éditeurs a été consultée (Massenet, Erard, Enoch, Descoings, Parès...) mais aucune référence à la Tarentelle n'a été trouvée.

15 juillet 2013 - Mort de Noël Lee (1924-2013)

Ce pianiste et compositeur, élève de Nadia Boulanger est mort ce 15 juillet à Paris, à l'âge de 88 ans. Il était connu pour son intégrale des sonates de Schubert, pour ses mélodies de Debussy, mais aussi pour son intérêt pour la musique américaine. Son enregistrement consacré à Gottschalk (qui forme la Bande Originale du Film "Aux Petits Bonheurs) fait référence selon nous. Nous vous faisons ici écouter (pour une durée limitée)


Souvenir de Porto-Rico, op.31 par Noel Lee

25 mars 2013 - Concert Trouvères

Nouveau concert Trouvères mardi 26 mars 2013 à 20h30 en Salle des Actes à l'ENS, 45 rue d'ULM, 75005 Paris.
Au programme de ce concert, il y aura notamment trois pièces pour piano interprétées par JBD : "Jeunesse", une Mazurka brillante de Louis Moreau GOTTSCHALK dans une veine chopinienne tout en élégance, le Prélude en ré majeur opus 64 n°5 de César CUI, qui baigne dans une douce lumière mendelssohnienne, et enfin le très bel Andante, monumental (ou du moins qui se veut tel), de la Sonate en fa mineur opus 8 de Camille STAMATY, dont le thème principal évoque celui du mouvement lent de l'Appassionata de Beethoven. Par ailleurs le public pourra écouter le premier mouvement de la Sonate pathétique du même Beethoven, la transcription au piano d'un Lied de Schumann par Liszt, de la musique pour harpe et bien d'autres belles choses encore. http://www.eleves.ens.fr/trouveres/2012-2013/concerts/concert26Mars.html

12 février 2013 - Concert Trouvères

Nouveau concert Trouvères mardi 19 février 2013 à 20h30 à l'ENS, 45 rue d'ULM, 75005 Paris. JBD interprétera les deux ballades Ossian de GOTTSCHALK, Vision, une étude caractéristique op33n°5 de Stamaty, le professeur de Gottschalk, le prélude op 64 n°2 de CUI et enfin la troisième rhapsodie hongroise de Liszt. Seront aussi jouées une très belle polonaise d'OGINSKI et des pièces du compositeur soviétique Anatoly ALEXANDROV. Plus d'informations sur le site des concerts Trouvères

04 janvier 2013 - Visite aux Archives Départementales des Landes

!! Nous avons retrouvé la partition de la Tarentelle pour orchestre de Gottschalk publiée par Escudier !!

Nous savions qu'Escudier, l'ami de Gottschalk et éditeur français de ses oeuvres avait publié la version orchestrale de la tarentelle de Gottschalk d'après les manuscrits originaux compilés par Espadero. Ces partitions étaient cependant introuvables, ayant du être seulement publiées pour des professionnels. Leur disparition a d'ailleurs obligé à faire des arrangements pour orchestre à partir de versions pour 2 pianos ou de versions incomplètes. De par nos recherches dans les journaux contemporains de Gottschalk(L'art musical, la France Musicale), nous savions que le grand virtuose français Francis Planté (1839-1934) avait joué la Tarentelle à de très nombreuses reprises. Nous pensions donc qu'il avait peut-être eu à sa disposition la partition originale. La lecture de la biographie de Planté par Roselyne Kassap-Riefenstahl (Francis Planté, un siècle de piano) nous indiquait où trouver les archives de ce virtuose. EDSO étant originaire de la même ville que Francis Planté (Orthez, 64), il fut assez facile d'aller consulter les proches archives départementales de Mont de Marsan, après autorisation par le parc naturel des Landes de Gascogne, propriétaire du fonds Francis Planté. Le dossier de la tarentelle qui nous a été transmis est gigantesque. Au début, nous n'avons vu que des manuscrits de la main de Planté, avec beaucoup d'annotations par ce dernier et les musiciens eux-mêmes. La ressemblance de certaines indications avec des manuscrits en notre possession (visiblement de la main d'Espadero, provenant de la bibliothèque de New York) nous a conforté dans l'idée que Francis Planté avait du avoir la partition d'Escudier. En effet, au fond des archives, les originaux des publications par Escudier sont apparus. De même, nous avons remarqué une édition inconnue par Auguste O'Kelly, certainement le repreneur d'Escudier. Au final, nous avons donc retrouvé les partitions par Escudier et/ou O'Kelly pour :
- 1er violons
- 2nd violons
- Alto
- Violoncelle et Contrebasse
- Basson
- Clarinette
- 1ers Cors en Ré
- 2nd Cors en La
- Pistons en Si bémol
- 1er et 2nd Trombones
- 3eme et 4eme Trombones
- 2 grands flûtes
- Petite Flûte
- Timbales
- Partition pour piano (servant de partie conductrice)
Toutes ces partitions sont de même copiées plusieurs fois par Francis Planté, annotées et parfois arrangées (ajouts et suppressions effectuées). Nous avons aussi la version de la main de Francis Planté pour les Trompettes, la Grosse Caisse et pour le Triangle. Une autre visite aux Archives sera nécessaire pour vérifier l'existence de versions originales par Escudier de ces parties et continuer la copie des partitions. Nous avons déjà pris plus de 430 clichés.

Les nombreuses copies de la main de Francis Planté s'expliquent à la fois par la taille de son orchestre et le nombre de formations différentes, notamment militaires, qui l'ont jouée. Il avait en effet besoin de nombreuses versions car sa formation idéale comportait visiblement, au vu des indications de son dossier : 8 premiers violons, 8 seconds violons, 5 altos, 10 violoncelles et Contrebasse, 1 petite flûte ,2 grandes flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons, 1 cor en ré, 1 cor en la, 2 pistons en Si bémol , 3 trombones, 1 ophicleide, 1 timbale, 1 triangle, 1 grande caisse et Cimbales
soit environ 50 personnes.
Après analyse et comparaison de ces partitions avec les fragments issus des archives de New York , nous rédigerons un dossier complet sur la tarentelle de Gottschalk. Gottschalk.fr va se renseigner sur les possibilités de mise en ligne et d'exécution publique de ces partitions. Un orchestre avec pianiste sera alors sans doute recherché.

18 décembre 2012

JBD a joué la "Fantaisie avec variations sur Au Clair de la Lune" de Clémenti au Concert Trouvères de ce 18 décembre. Nous rappelons l'analyse de cette oeuvre par JBD dans le dossier des recherches à la BNF de 2010.

Il est amusant de noter qu'au milieu du XIXème siècle on parlait de l'école Clémenti - Kalkbrenner - Stamaty comme l'école 'classique' opposable à l'école  'moderne' de Beethoven - Weber - Liszt. Evidemment, à cette époque, l'école classique était souvent dénigrée et de nombreux chefs-d'oeuvres sont restés dans l'ombre. Ni Gottschalk, ni Saint-Saens, élèves de Stamaty, semblent d'ailleurs avoir perpétué l'école classique. Ainsi, les 'variations sur Au Clair de la Lune' de Charles-Lucien Lambert (1828-1896), compositeur orléanais proche de Gottschalk, eurent un succès bien plus retentissant que celles de Clémenti malgré une recherche musicale sensiblement moins aboutie.

15 novembre 2012

Retrouvez le nouveau dossier de www.gottschalk.fr, compte-Rendu des recherches menées à la BNF pendant les étés 2011-2012 Vous y trouvrez une analyse détaillée par JBD d'oeuvres de Jean-Louis Adam, Camille Marie Stamaty et Henri Jérôme Bertini

04 octobre 2012

Nouveau concert Trouvères ce 10 octobre à l'ENS, 45 rue d'ULM, 75005 Paris. JBD interprétera une des plus belles oeuvres de Gottschalk : la huitième ballade. Programme complet du concert ici

03 octobre 2012 - Gottschalk's angel Unveiled

Nous vous en parlions voici trois ans déjà. Après une récolte de fonds et un concours de sculpteurs, la nouvelle statue ornant la tombe de Gottschalk, the "Angel of Music" va être dévoilée le 13 octobre prochain au cimetière de Greenwood, Brooklynn. Ce grand événement donnera l'occasion au pianiste John Davis d'interpréter plusieurs oeuvres de Gottschalk. De même, F. Starr, le spécialiste mondial de Gottschalk, auteur de la biographie la plus complète sur ce compositeur, prononcera un discours. L'ancien "Angel of Music" avait été mis à terre par des vandales il y a une cinquantaine d'années. Il avait été sculpté à la mort de Gottschalk avec le financement de ses nombreux admirateurs. Espadero, à sa mort, bénéficia d'une sculpture identique. Plus d'informations.


Photo extraitre de www.green-wood.com

16 septembre 2012

Cet été, 2 jours passés à la BNF pour continuer les recherches sur Gottschalk et d'autres compositeurs d'intérêt. Bientôt, un compte rendu disponible sur le site.

14 septembre 2012

Désolé pour une interruption du site pendant quelques jours suite à un retard de renouvellement du nom de domaine.

22 aout 2012

La bibliothèque nationale du Brésil a depuis deux ou trois mois mis en ligne la numérisation de nombreux périodiques (voir le site). Nous avons ainsi pu retrouver plus de 230 articles de 1869 et début 1870 des journaux A Vida Fluminense, Diario do Rio de Janeiro, Ba-Ta-Clan (en Français), A Semana Illustrada, O Ypiranga, Anglo-Brazilian Times... . Ils permettent de donner un meilleur éclairage sur les derniers mois de la vie de Gottschalk. Par contre, le Jornal do Comercio, qui contient lui aussi de nombreuses références à Gottschalk n'a pas encore été numérisé.

16 mai 2012

Canto Del Gitano de Gottschalk joué par JBD au Concert Trouvères de l'ENS
Cette belle oeuvre découverte tardivement (1975) est encore peu jouée et enregistrée. Le beau rythme andalou est pourtant très séduisant. JBD jouera aussi dans ce concert une transcription de Lizst sur "Lohengrin de Wagner" et une romance sans paroles de Mendelssohn. Plus d'informations ici

28 mars 2012

Mise en ligne de deux nouvelles partitions de Gottschalk :
- La Valse de L'Infante Doña Josefa, une oeuvre à quatre mains éditée à partir d'un manuscrit récupéré à la Bibliothèque Royale de Madrid d'après les indications trouvées dans l'article de Clyde Brockett : 'The Madrilene and Vallisolitan Composition of L. M. Gottschalk' (Revista de musicología, ISSN 0210-1459, Vol. 16, Nº 6, 1993, pags. 3554-3567)
- El Silvido, une contredanse d'une page éditée à partir d'un manuscrit récupéré à la New York Public Library.

26 février 2012

Malgré les espoirs précédemment prononcés sur ce site (voir ci-dessous), il n'y aura pas de neuvième CD de l'intégrale Gottschalk par Philip Martin.

Quelques commentaires et explications de JBD sur l'abandon du projet.

 

31 janvier 2012

Ajout d'un nouveau portrait de Gottschalk mis en ligne récemment (novembre 2011) par Gallica. Celui-ci, datant de 1853 et édité par le Bureau Central de Musique est une lithographie réalisée par Célestin Nanteuil,célèbre graveur ami de Victor Hugo.

29 janvier 2012

Une nouvelle édition de la tarentelle a été numérisée et mise en ligne le 06 janvier 2012 par la bibliothèque nationale de France (Gallica) . Il s'agit d'une version pour deux pianos, arrangée par Sidney Lambert (on peut l'écouter sur l'album de Richard Rosenberg "A Night in the Tropics"). Sidney Lambert (1838-1909) et son demi-frère Charles-Lucien Lambert (1828-1896), étaient tous deux des compositeurs afro-américains nés à la Nouvelle Orléans. Charles-Lucien, parti au Brésil dans les années 1860 a participé, avec son fils Lucien, à un ou plusieurs concerts de Gottschalk . Les compositions des père et fils dont les esquisses créoles sur des thèmes recueillis par L.M. Gottschalk, ont aussi fait l'objet d'un album de Richard Rosenberg. Sidney, qui a peut-être un temps rejoint son frère au Brésil a du récupérer la partition de la tarentelle pour l'adapter à deux pianos, et, peut-être, la jouer avec son frère.

08 décembre 2011

Réception de la part du Museu Imperial de Rio de Janeiro de la copie de trois lettres envoyées par Gottschalk en français au docteur Antônio Martins Pinheiro à Rio de Janeiro. Celles-ci annoncent notamment un concert où sera jouée la marche des prêtres de l'oratorio d'Atthalie de Mendelssohn (sic)

28 octobre 2011

Ne manquez pas le prochain concert Trouvères, le 03 Novembre à 20h30 à la Salle des Actes de l'ENS
, 45, rue d'Ulm, 75005 PARIS.
Vous aurez ainsi l'occasion unique d'écouter La Chute des Feuilles, une des plus belles compositions de Gottschalk, interprétée par le célèbre membre de Gottschalk.fr : JBD.
Celui-ci interprétera aussi une Mazurka de Chopin (op6 n°2). Le programme comportera aussi des oeuvres de Bach, Beethoven, Scarlatti, Kreisler, Ysaye et Caccini (programme)


13 octobre 2011

Un nouveau site sur Gottschalk, gottschalk-pianist.com vient d'ouvrir aux Etats-Unis.Il détaille la vie de Gottschalk avec grands sérieux et précision, sans emphase ni exagérations. Cette biographie est précédée d'un prologue situant la place de Gottschalk dans le monde musical du 19ème siècle. Plusieurs oeuvres sont aussi détaillées et peuvent être écoutées en entier.

28 juillet 2011

Suivez cet été "Balades Latinoaméricaines" sur France Musique le samedi de 14h00 à 16h00. A travers les voyages de Gottschalk, on découvre les musiques qui l'ont inspiré avec la découverte de nombreux compositeurs originaires du continent américain. Vous pouvez réécouter les émissions déja diffusées sur le site de la radio (disponibles pendant 1 mois).


05 mai 2011

Un nouveau livre sur Gottschalk est sur le point de paraître (11 mai 2011)
Le pianiste voyageur : la vie trépidante de Louis Moreau Gottschalk, par Catherine Sauvat.

D'après le titre et la notice de l'éditeur, nous pouvons espérer y retrouver des extraits des notes de voyage de Gottschalk. Nous verrons ce que ce nouveau livre apporte par rapport aux deux autres livres en français :
"Les voyages extraordinaires de Louis Moreau Gottschalk, pianiste et aventurier" de Serge Bertier.
"Louis Moreau Gottschalk et son temps", de Reginald Hamel,


Vous pouvez l'acheter sur Amazon.fr

23 avril 2011
Lettres d'Espagne. Lors de sa tournée espagnole, Gottschalk va rencontrer la Reine et même se lier d'amitié avec le mari de la Reine-Mère. Il va aussi composer sa symphonie pour 10 pianos, le Siège de Saragosse, composition qui sera adaptée en "Bataille de Bunker Hill" à son arrivée aux Etats-Unis et qui donnera finalement la pièce patriotique "Union". Il rend compte de ces événements dans plusieurs lettres envoyées à sa famille et que le Daily Picayune, journal de la Nouvelle-Orléans publiera en Anglais.


27 février 2011
Nouvelle page dédiée à Teresa Carreño (1853-1917), la Martha Argerich de son temps. Elle fut élève de Gottschalk et a composé des oeuvres aussi originales et empreintes d'exotisme.


20 janvier 2011
Découvrez le premier chapitre de la biographie de Gottschalk : Les origines de LMG


15 janvier 2011
Découvrez notre nouveau dossier traitant de plusieurs études de l'incroyable Hélène de Montgéroult (1764-1836), récupérées à la BNF..


22 décembre 2010

Marche funèbre de Gottschalk, l'édition "complète et exacte" de Escudier enfin disponible

Après nos recherches à la Bibliothèque Nationale de France, à Paris, nous avons retrouvé la version de la Marche Funèbre, op. 64 éditée par Escudier. Celle-ci se différencie des autres versions, op.61 (Ditson, Hall & Sons, Shott...), par de nombreux aspects dont le principal est l'ajout de 20 mesures charmantes dans la partie médiane de l'oeuvre. La BNF interdisant toute diffusion publique, nous avons retranscrit l'oeuvre sous Lilypond. Plus de détails ici ou ici pour écouter un extrait.
Vous pouvez aussi acheter l'enregistrement de cette marche funèbre jouée par Amiram Rigal.


18 octobre 2010

Piratage du site web et changement d'hébergeur.

Le site web a subi un piratage au mois de septembre 2010 et peut-être avant. Des dossiers ont été installés et ont servi de base d'hameçonnage (ou phishing en anglais : technique qui consiste à envoyer des e-mails en se faisant passer pour le site d'une organisation bancaire ou commerciale en demandant des informations confidentielles.) Une société de sécurité américaine a alors demandé la fermeture définitive du site. Visiblement, cette société, nommée RSA, ne semble pas encore savoir qu'un site peut-être piraté sans être intrinsèquement frauduleux et limite son champ d'enquête au propriétaire du site incriminé. Ce n'est pas de cette façon que les pirates seront arrêtés.
Des conseils sur la protection des sites webs contre le piratage seraient par contre appréciés. Evidemment, l'ancien hébergeur de gottschalk.fr a été totalement paniqué par cette société et n'a même pas laissé la possibilité de réparer le site. Heureusement que celui-ci et la base de données étaient sauvegardées. Après trois semaines d'interruption, nous avons pu restaurer le site chez un autre hébergeur. Cependant, nous comptons sur votre patience si tout n'est pas encore bien rentré dans l'ordre (problèmes de compatibilité, votes perdus, liens manquants...).
Maintenant, malgré un changement de tous les mots de passe et un certain nombre de protections apportées, nous ne pouvons être sur qu'un piratage ne se reproduira pas. En tout cas, nous mettrons tout en oeuvre pour garantir un accès fiable et durable aux musiques, partitions, biographies... des compositeurs auxquels ce site est dédié.


05 octobre 2010

Découvrez notre page "Dossiers" avec le compte-rendu de nos recherches à la bibliothèque nationale de France cet été.



Découvrez "Louis", le nouveau film muet sur l'enfance de Louis Armstrong. Il sera projeté dans plusieurs villes américaines avec le piano joué en direct par Cecile Licad qui interprètera plusieurs oeuvres de Gottschalk. (Détails dans la Filmographie)


01 avril 2010

FRANK FRENCH : Tournée en France

Le pianiste américain Frank French, a donné plusieurs concerts au mois de mars dans plusieurs villes françaises.
Le 16 mars à Paris, le 17 à Rennes, le 18 à Lyon, le 10 à Vélines (24), le 24 et 26 à Cadaujac (33), le 25 à Orion (64)

Nous avons assisté aux concerts de Paris (JBD) et Orion (EDSO).

Frank French a bien entendu joué Gottschalk et nous a fait découvrir trois compositeurs qui mériteraient d'être bien plus connus : E. Nazareth, E. Lecuona et Frank French lui-même.
On retrouve dans la musique de Frank French certaines influences, certains rhythmes que Gottschalk et ses successeurs nous ont rendu familiers mais avec un charme et une sensibilité propres au compositeur. Ce sont des oeuvres longues, difficiles et très rythmiques que Frank French a su parfaitement interprêter. On oserait dire que les compositions de Frank French ont été plus applaudies que celles des autres compositeurs au programme.

Revenons à Gottschalk. Frank French a interprêté la Danza, le Banjo et la Pasquinade. Plus que le respect absolu de la partition, il a su parfaitement faire ressortir les lignes mélodiques et les motifs rhythmiques de ces oeuvres américaines. Phrases bien marquées, pédale idéalement placée avec une maîtrise des silences qui exalte les rhythmes créoles, nous ne pouvons douter que Frank French aura fait de nouveaux émules de LMG.


Radio RCF (Radio Chrétienne Francophone) a réalisé une série d'émissions sur Gottschalk (5x30 min) tous les jours de la semaine du 23 au 27 novembre 2009. La vie de Gottschalk a ainsi été racontée avec plusieurs musiques servant d'illustration


Découvrez le dernier film historique de Roselyne Bosch : "La Rafle" avec "la Savane", op.3 de Gottschalk et d'autres musiques romantiques. Voir plus de détails sur la page "filmographie"


The Gottschalk Project (help the reconstruction of Gottschalk's monument)

Le tombeau de Gottschalk, dont la magnifique sculpture (l'ange de la musique) avait disparu il y a 50 ans va bientôt être reconstruit. La sélection des sculpteurs est achevée. Une collecte de fonds est engagée (200.000 $ sont nécessaires).
Pour plus de renseignements et les actualités de ce projet, voir le site ci-dessus.


Une nouvelle partition de Gottschalk vient d'être éditée. Il s'agit d'une petite et triviale contredanse cubaine. Elle semble avoir été publiée par Edelmann en 1860 ou 1862.

- édition Lilypond, 2009 -(Aperçu MIDI > MP3)


!! Deux nouvelles partitions de Gottschalk !!
(issues de la bibliothèque nationale de Madrid)


1. CAPRICE ESPAGNOL, l'oeuvre oubliée qui a donné naissance à "Souvenirs d'Andalousie"

Le Caprice Espagnol de Gottschalk est souvent référencé, notamment dans les catalogues de Doyle et Offergeld comme un autre nom pour "La Jota Aragonesa". Seul l'article "Gottschalk in Madrid, a tale for ten pianos", fait état du caprice espagnol comme une oeuvre différente de " La Jota Aragonesa" et de "Souvenirs d'Andalousie". Cette composition n'est pourtant pas inédite puisqu'un éditeur madrilène Monier la publia en 1851. Il est donc étonnant qu'elle n'est jamais été référencée. Nous avons réussi à nous la procurer au travers de la bibliothèque nationale de Madrid. Il s'agit en fait de la première mouture de ce qui sera ensuite "Souvenirs d'Andalousie". Elle comporte cependant des différences et des passages plus proches, eux de "La Jota Aragonesa".

Si vous pouvez télécharger ici l'édition originale, nous avons aussi re-édité la partition sous Lilypond pour en permettre une lecture plus aisée (l'édition originale est un peu effacée par endroit) et pour en corriger certaines erreurs. De même, nous vous proposons le fichier midi correspondant (transformé en mp3 pour une meilleure qualité sonore).

- édition J. Monier, 1852

- édition Lilypond, 2008 - (Aperçu MIDI > MP3)


2. PENSEE POETIQUE, nocturne, op. 18

La "pensée poétique, nocturne", ne doit pas être confondue avec l'autre "pensée poétique", surnommée l'extase et qui est bien plus répandue. La pensée poétique dont nous avons trouvé l'édition par Chabal à la bibliothèque nationale de Madrid n'a été enregistrée que par Pietro Galli et ne se trouve pas dans le recueil des oeuvres de Gottschalk par Lawrence Vera-Brodsky. C'est une oeuvre courte et légère mais assez charmante malgré tout. Nous vous invitons ici à la télécharger (Une ré-édition par Lilypond viendra prochainement).

Pensée poétique, op.18 ( ed. Chabal)


 

Eté 2008 : recherches sur Gottschalk et Heller à la Bayerische Staatsbibliothek (Munich)

Au mois d’août, le site gottschalk.fr, en la personne de EDSO et JBD, s’est déplacé en Allemagne afin d’effectuer des recherches au sein de la Bibliothèque de l’Etat de Bavière, située à la périphérie du centre historique de Munich.

Les recherches que nous avons menées ont porté sur trois aspects principaux :

  1. la biographie de Gottschalk : nous avons collecté différents articles de revues musicales du début du XXème siècle qui nous permettront de préciser des éléments de la vie de Gottschalk (par exemple ses prétendues origines aristocratiques) et aussi de mieux mesurer la manière dont le compositeur était perçu près d’un demi-siècle après sa mort ;
  2. les compositions de Gottschalk : nous avons enfin réussi à mettre la main sur la fameuse compilation en cinq volumes des œuvres pour piano du compositeur par Vera Brodsky Lawrence (1969). Cela nous a permis d’acquérir et de mettre en ligne une édition (Schott Frères) de la Grande Fantaisie Triomphale sur l’Hymne National Brésilien, ainsi que de nombreuses premières pages très richement ornées de partitions telles que Radieuse, Drums and Cannon Polka, Tremolo, Pensée Poétique et Danse des Sylphes pour ne citer que les premières pages les plus remarquables.
  3. Les compositions de Heller : parmi les partitions trouvées à la Staatsbibliothek, nous pensons en particulier aux deuxième et troisième séries Dans les Bois respectivement opus 128 et opus 136 qui recèlent de très belles pages de musique malheureusement trop peu connues du grand public, ainsi que les vingt Préludes opus 150 et bien d’autres pièces encore comme par exemple le Fabliau, op. 155.

Munich


En bref, le séjour à Munich a été très fructueux et nous remercions vivement la Bayerische Staatsbibliothek pour son accueil et son professionnalisme.

J.-B. D.


Notice nécrologique

Le pianiste Leonard Pennario est décédé le 28 juin 2008.(Voir Article dédié du New York Times). Grand interprète américain de la musique romantique et moderne, il avait enregistré plusieurs oeuvres de Gottschalk.. Le CD Great American Piano II est disponible sur amazon.fr.


 

Sorties (Enregistrements, Livres, Articles)

I

 

Deux articles français (d'outre mer) ont récemment parus :

- Martinique (30 août 2008) dans le quotidien France-Antilles : Robert CHARLERY-ADELE. "UN COMPOSITEUR CLASSIQUE AMERICAIN AUX COULEURS CARIBEENNES : Louis Moreau GOTTSCHALK (1829-1869)" - Article ici.

- La Réunion (...) dans le quotien de la Réunion : La Bamboula, premier tube de la World

 

II

Un ultime (et neuvième) CD de la série Gottschalk: Piano Music interprétée par l'excellent Philip Martin (Hyperion) est prévu mais ne devrait pas sortir avant 2009 ou 2010 (toujours pas sorti début 2011 et pas de nouvelles infos à son sujet).

Petit retour en arrière... Au départ, le label Hyperion avait eu simplement l'intention de graver les oeuvres les plus connues ou les plus significatives, selon son avis, du compositeur. Cependant, à partir du cinquième CD et étant donné le succès de la série, Hyperion a décidé de changer de stratégie et d'entreprendre la réalisation ambitieuse de la première intégrale des oeuvres pour piano solo de Gottschalk encore existantes.
Hyperion pensait pouvoir faire tenir l'enregistrement de la totalité des oeuvres pour piano solo de Gottschalk en deux ou trois CDs supplémentaires. A l'issue des septième et huitième CDs il s'avère que ce n'est pas le cas, tant la production pianistique de Gottschalk est volumineuse et fait encore l'objet de découvertes. Il reste donc encore quelques oeuvres à enregistrer, suffisamment en tous cas pour faire un neuvième CD. La date de sortie de ce neuvième CD reste inconnue à ce jour, la date d'enregistrement, selon nos sources, n'étant pas encore prévue (peut-être en cette année 2008).

D'ailleurs le programme, toujours selon nos sources, n'est pas encore finalisé... Le suspense reste donc entier, mais nous pensons que nous y retrouverons sûrement des oeuvres de la période cubaine de Gottschalk ("Ay Lunarcitos!!!", "El Silvido", "Ignacia", "Las Patitas de mi sobrina"), la "Pensée Poétique" (celle qui est déjà disponible dans l'"intégrale" de Pietro Galli), la "Mazurka rustique", des oeuvres plus anecdotiques comme la "Valse de Concert sur le Faust de Gounod" et "Le Réveil de l'Aigle", une transcription opératique ("Italian Glories"), et peut-être une réjouissance comme l'une des nombreuses versions pour piano solo de la Grande (ou Célèbre, au choix, si vous la connaissez déjà !) Tarentelle (dont vous pouvez écouter en intégral la version pour piano et orchestre sur gottschalk.fr). Enfin, nous trouverons peut-être (le mystère est complet !) sur ce neuvième CD des oeuvres "introuvables" telles que l'étude de concert "Pomposa", l'idylle "Regarde-moi", la cubaine "Ay Pompito", des transcriptions d'opéra ("Fatma", I'll pray for thee") et pourquoi pas la "Bataille de Carabovo" que Gottschalk lui-même jugeait comme une réussite.

J.-B. D.


III

Le même Philip Martin a sorti un CD consacré à Henri Herz en Janvier 2008.

Couvmartin

Il comporte les oeuvres suivantes :

  1. Deuxième thème original avec introduction et variations Op 81 [11'08]
  2. Variations on 'Non più mesta' from Rossini's La Cenerentola Op 60 [9'56]
  3. Trois Nocturnes caractéristiques Op 45 [12'37]
  4. La dolcezza [4'47]
  5. La melanconia [3'47]
  6. La semplicità [3'58]
  7. Première Ballade Op 117 No 1 [7'57]
  8. Le mouvement perpétuel Op 91 No 3 [4'39]
  9. Fantaisie dramatique Op 89 [14'22]
  10. Deuxième Ballade Op 117 No 2 [7'39]
  11. Fantaisie et Variations sur des Airs nationaux américains variés Op 158 [10'52]

 

La dolcezza est disponible à l'écoute ici, depuis le site abeillemusique.com

Concerts


Les concerts sont dorénavant indiqués sur le calendrier en haut de page. Notons une soirée spéciale "Tribute to Louis Moreau Gottschalk" aux Pays-Bas en Janvier 2011.

Concerts en 2010

Concerts en 2008

Communiquez-nous tous les concerts de votre connaissance comportant des oeuvres de Gottschalk, Heller, Herz ou de Meyer. (Si si, ça existe !!)


Sur le site :


Aout 2010 - Janvier 2011

!! Dossier sur Hélène de Montgeroult.Le deuxième dossier rédigé par JBD sur l'analyse d'oeuvres insuffisamment connues.

!! Edition de la marche funèbre de l'édition 'Escudier sous Lilypond. Seules les bibliothèques nationales de France et du Brésil ont cette version de la marche funèbre. Ne pouvant diffuser le manuscrit original, nous l'avons ré-édité.

!! Nouvelle édition de la biographie de Gottschalk par Luis Ricardo Fors. Cette oeuvre majeure sur Gottschalk, qui avait été numérisée à notre demande par la Sibley Music Library a été éditée après vérification de la reconnaissance de caractères de façon à faciliter sa lecture et la recherche d'informations.

Ajout de photos de Gottschalk, notamment de photos de groupes.
Remise en forme de la page du détail des oeuvres. Cette nouvelle mise en forme devrait permettre de voir d'un coup d'oeil les principales informations d'une oeuvre.
Nouveaux disques référencés sur la page discographie. Nous avons reçu l'aide d'un membre attentif aux nouvelles sorties ou anciens disques oubliés.
Nouvelles références ajoutées sur la page Bibliographie.

 


Juin 2009 - Juillet 2010
Novembre 2008 - Mai 2009
Juin - Octobre 2008
Avril -Mai 2008

et ".$compteur." visiteurs de cette page au total
"; ?>